Accueil
  Création de salle de bain, cuisine
  Entretien de chaudière, ramonage
  Installation de chauffage
  Dépannage plomberie, chauffage
  Récupération eau de pluie
  Contact
       

>> Récupération de l'eau de pluie


Principe d'un récupérateur d'eau de pluie :

L'eau de pluie est drainée par la couverture du toit vers les gouttières. Le réseaux d’eau pluviale est raccordé dans une cuve enterrée.
2 avantages :
- ne prend pas de place.
- l’eau est abritée de la lumière pour éviter la prolifération des bactéries.

Puis il suffit de placer une pompe sur le réseau de la cuve.
Un filtre doit être placé entre la cuve et la pompe afin d’éviter que des impuretés pénètrent dans le réseau.

Dans le logement il faudra prévoir deux réseaux, un premier avec l’eau du distributeur pour alimenter le sanitaire (douche, baignoire, lavabo, évier…) et le deuxième pour alimenter le reste qui ne nécessite pas d’eau potable (les toilettes, robinets de puisage, système d'arrosage ….) avec l’eau de pluie.

Citerne de récupération d'eau de pluie

 

 

Répartition de la consommation d'eau des ménages

 

POURQUOI RÉCUPÉRER L'EAU DE PLUIE ?

Crédit d'impôt sur les systèmes de récupération d'eau de pluie

L’utilisation de l’eau de pluie à des fins domestiques est tout à fait envisageable, car pour alimenter les toilettes, le lave-linge, arroser le jardin ou encore laver sa voiture, nul besoin d’une eau potable.

Quatre raisons principales :

Raisons écologiques
• L’usage de l’eau de pluie permet de moins solliciter les nappes phréatiques. Cette eau est naturellement douce, sans calcaire, ce qui permet de moins utiliser de produits nettoyants et de rejeter une eau usée moins polluée. C’est un geste « éco-citoyen ».

Raisons économiques
• L’augmentation du prix de l’eau de distribution rend sa consommation de plus en plus dissuasive. En 2004, le prix du m3 en France s’élevait à 2.93 euros de moyenne, alors qu’en 2006 son prix moyen s’élève maintenant à 3.58 euros soit une augmentation d’environ 10% par an. De plus ce n’est malheureusement pas fini, car cette augmentation va être constante jusqu’en 2010 et ensuite 10 à 15% d’augmentation par an sont en prévision !

Raisons pratiques
• L’eau de pluie est abondante, les systèmes de récupération sont relativement simples à mettre en œuvre (plus complexes avec des maisons existantes) et peuvent couvrir 100% des besoins en eau non potable, à l’usage des toilettes, robinets de puisage ou système d'arrosage...

Raisons environnementales
• La récupération de l’eau de pluie permet de gérer les rejets d’eau dans le réseau d’eau pluviale. De fait, on réalise une régulation de l’équilibre hydrique des terrains. Les communes s’engagent de plus en plus dans cette voie et incitent à l’intégration de système de récupération dans les plans de construction de logement. Par exemple, on peut prévenir des crues lors de grosses pluies, éviter l’engorgement des parcelles..

 

Réglementation pour réseau  d'eau de pluie

  • Les deux réseaux sont obligatoirement raccordés entre eux par vanne by-pass pour pouvoir alimenter tout le réseau de l’habitation par l’eau du distributeur, au cas où la cuve de stockage soit vide.
  • Un clapet anti-retour doit être posé afin d’éviter le passage de l’eau de pluie dans le réseau de distribution.